Les coupes en vogue

22 avril 2014 Non Par admin

La mode féminine, simple et compliquée

Chaque type de femmes a leurs codes vestimentaires.

http://www.extiff.com/extension-clip-bande-c-67_206_492.html

Les femmes modernes aiment bien suivre les dernières tendances, la dernière coupe de cheveux, et les accessoires de mode dernier cri. Les femmes naturelles n’ont pas beaucoup de critères, elles portent ce qu’elles ont sous la main, avec une petite touche personnelle. Les touches personnelles sont caractérisées par l’ajout d’accessoires féminins comme les bracelets, ou bien les colliers. Une autre catégorie de femmes vient s’ajouter dans cette liste. Il s’agit de la femme féminine.

Ce genre de femme affectionne tout ce qui accentue la féminité, à savoir chaussures à talons, colliers, bracelets. Elles apprécient particulièrement les jupes ou les postiche pour cheveux.

Allant, de la coupe carrée, le chignon, ou bien la petite frange, les femmes ont un large choix. Certaines femmes féminines en viennent au Rajout cheveux naturels pour avoir des cheveux interminables. Les plus patientes attendront que leurs cheveux atteignent la taille idéale avant de leur donner la coupe qu’elles veulent. Les femmes, en général adorent apporter une touche d’originalité à leurs cheveux : les teindre, ou les rendre friser. Les salons de coiffure et de beauté sont les alliées de la femme moderne car elles ont l’habitude de changer couramment de coupe. Outil de séduction à part entière, la coupe et la teinte de cheveux ne manque pas aux tendances.

Les personnages célèbres comme les actrices, les chanteuses, les sportives de haut niveau, arborent des coupes différentes pour se démarquer.

Eva Longoria, a par exemple initié la tendance de la coupe carrée lisse, alors que le chignon version rétro fut popularisé par Marion Cotillard.

En version plus originale, les mèches blanches et la frange audacieuse de la chanteuse Rihanna.

Certaines descendantes d’Eve quant à elles arborent un style plus naturel. Leur teinte a gardé leur couleur d’origine et leur passage chez le coiffeur se fait rare.